En images …

Les sites remarquables

Le territoire abrite des sites naturels et architecturaux remarquables. Répartis sur l’ensemble des communes, ces sites font la richesse et la particularité de la Communauté de communes.


• Coulonges-Sur-l’Autize 

- Le château Renaissance,
- L’église romane Saint-Etienne des 12ème et 15ème siècles,
- Les halles de style Baltard,
- La grande cheminée de 1870,
- La villa de style balnéaire, place Saint-Antoine, 
- La maison Ramier, actuel centre cantonal.

• Faye-Sur-Ardin 

- L’église Saint-Vivien du XIIIème siècle : elle se situe à l’entrée Sud de la commune.

• Puy-Hardy

- L’église Saint-Nicolas, antérieure au XVème siècle : elle se dresse au cœur du village. Sa cloche fut fondue en 1739, elle est toujours utilisée à ce jour.
- Un site remarquable naturel a été créé en 1997 avec plan d’eau, aire de pique-nique et chalet de pêche.
- Des chemins de randonnée permettent aux marcheurs de découvrir la verdoyante campagne et les communes limitrophes Ardin, Fenioux, la Chapelle-Thireuil.

• Scillé

- L’église Saint-Hilaire du 5ème ou 6ème siècle restaurée en 1600, 1723 et 2000,
- La fontaine de la Bourse,
- Le circuit de grande randonnée GR364 (qui part de la Vienne, entre la Roche-Posay et Pleumartin , et rejoint l’océan Atlantique Talmont Saint-Hilaire (en Vendée),
- La place du village typiquement rurale et les chemins alentours sont une véritable vitrine des paysages de gâtine : la verdure, les châtaigniers, les vallons et les coteaux…

• Le Busseau

- L’église Notre Dame avec son clocher octogonal, dominant le village, est un mélange de style roman et gothique (ses parties les plus anciennes remontent au XIIème siècle). Sous son parvis, subsistent également d’étroites et sombres cellules de moines, taillées à même le schiste. Un escalier mène à une salle souterraine et à des galeries obstruées. Le vitrail représentant le baptême, restauré, est magnifique. 
- La stèle dite « la fosse aux morts » rappelle le massacre de 200 royalistes durant les guerres de Vendée.
- La « pierre noire » qui aurait servi d’autel de sacrifice au temps des celtes.
- Les chemins de randonnées avec au nord une vue panoramique époustouflante (altitude 230m).
- Le petit plan d’eau « La Fougère » en plein centre bourg, très ombragé.

• Fenioux

- L’église Saint-Pierre : elle a été construite au début du XIIème siècle par des moines venus de l’abbaye auvergnate de la Chaise-Dieu. Elle est caractéristique du style roman mais elle a la particularité d’avoir conservé, sur son flanc nord, de somptueux vestiges d’une chapelle protestante d’époque Renaissance. Elle est classée, au titre des Monuments Historiques, depuis 1888.
- Au cimetière, on peut observer une croix hosannière, monument funéraire très ancien, en forme de colonne surmontée d’une croix.

 • Béceleuf

- L’église romane Saint-Maurice, du XIIème siècle, classée au titre des monuments historiques en 1909,
- Le pigeonnier de Pouzay avec, en son centre, son chêne classé parmi les 250 « arbres remarquables » de l’hexagone,
- Le Logis de Pouzay,
- Les nombreux lavoirs : Fondmorrand, la Grande Fontaine, le Plet…
- Le moulin de Rochard,
- Les nombreux étangs…

• La Chapelle-Thireuil

- L’église fraîchement restaurée et son clocher datant du XIème siècle,
- La fontaine Sainte Macrine, lieu de pèlerinage.

• Saint-Laurs

 - Le « chemin des Galibots » : ce circuit pédestre permet de découvrir les vestiges du passé minier de la commune. En effet, quatre puits de mines (St Laurent, Ste Marie, Ste Clotilde et Ste Claire) ont permis l’extraction de charbon de 1861 à 1958. 
- L’église : le chœur abrite un vitrail honorant Saint-Barbe (patronne des mineurs) et Saint-Laurent. Le clocher date du XIème siècle.
- Le lavoir de la grande fontaine, 
- Le pont de 5 mètres.

• Le Beugnon

- L’église et ses vitraux,
- La grotte de Lourdes, 
- Le site des Sources de la Sèvre Nantaise et du Thouet : le sous-sol du Beugnon regorge de nombreuses petites sources alimentant les ruisseaux de la Rourie, de la Fontaine aux loups et du Saumor, avant de rejoindre l’Autize. 
- Le « Toit des Sources » (centre de ressource et d’interprétation des sources de Gâtine) et le site naturel des sources, appelé « Bénina onda » constituent un lieu pédagogique autour de l’écosystème et de la ressource en eau.
- Les sentiers de randonnées pédestres et cyclistes (inscription au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée et au sentier GR364).

• Saint-Pompain

- L’église inscrite à l’inventaire des monuments historiques,
- Le pont de la Roche,
- La commanderie de Cenan,
- Le moulin de Draye,
- La Torrange
- Le lavoir Lunar,
- Le sentier de randonnée balisé le long de l’Autize.

• Ardin 

- L’église Notre Dame,
- Les châteaux de St Goard, de Bois Rateau, de Dilay,
- 23 lavoirs et fontaines,
- Les moulins de chaussée dont le moulin de Pouzay,
- Le magnifique arborétum du Chaillot,
- Les sites de la fée Mélusine,
- Les sentiers de randonnée.

• Saint-Maixent de Beugné 

- L’église, remaniée plusieurs fois suite à des incendies, guerres et tempêtes, conserve une fenêtre de son origine sur le côté nord-est et un retable dans le chœur édifié à l’emplacement d’un vitrail de style gothique.
- Le château de La Roussière et le château de Livernière constituent le patrimoine remarquable de la commune, ainsi que certaines maisons caractérisées par une architecture datant des XVIème et XVIIème siècle.

Aa-+